25/11/2017
Accueil » Art & Culture » Spectacle Dijon : L’homme inutile ou la conspiration des sentiments
Spectacle Dijon : L’homme inutile ou la conspiration des sentiments
Spectacle l'homme inutile ou la conspiration des sentiments

Spectacle Dijon : L’homme inutile ou la conspiration des sentiments

Du mardi 11 octobre au 15 octobre 2011, le Théâtre Dijon Bourgogne vous présente une pièce de Louri Olecha mise en scène par Bernard Sobel : L’homme inutile ou la conspiration des sentiments.

La Conspiration des sentiments raconte sur le mode burlesque et fantastique la lutte entre les frères Babitchev. Andreï, « l’homme nouveau », le libérateur des ménagères soviétiques par l’invention de la cuisine universelle et d’un saucisson révolutionnaire, s’oppose à Ivan, le chantre de l’individualisme, le messie du vieux monde.

Au temps de l’homme-masse et du rationnel, Ivan fomente une conspiration pour une ultime et ardente manifestation des sentiments anciens : amour, haine, jalousie, fierté, pitié, ambition, lâcheté…

Spectateur balloté entre ces Caïn et Abel du pays des soviets, « l’homme inutile », Nicolas Kavalerov, est un éternel étudiant, velléitaire et alcoolique.

Il est la figure prémonitoireet autobiographique de l’auteur, Iouri Olécha (1899-1960).

Roman publié en 1927 l’Envie rend immédiatement célèbre son auteur, futur « raté » des lettres soviétiques. Dès l’année suivante en 1928, il deviendra une pièce de théâtre, la Conspiration des sentiments.

 

Renseignements : 03 80 30 12 12

Dates :

  •     11 Octobre de 20h à 22h
  •     12 Octobre de 20h à 22h
  •     13 Octobre de 20h à 22h
  •     14 Octobre de 20h à 22h
  •     15 Octobre de 17h à 19h

Lieu : Parvis Saint-Jean

A propos de alain

Annonceur des Événements Culturels depuis 2011, nous sommes également vecteurs en « Communication Commerciale » : Événements, Spectacles, Sorties originales, Manifestations culturelles, Actions Promos… Nous développons dans « Actualité Dijon » une Régie d’Annonces Publicitaires pour les commerces et entreprises.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*