18/10/2017
Accueil » Musique & Spectacle » Concert Dijon : Orchestre Philharmonique de Dresde
Concert Dijon : Orchestre Philharmonique de Dresde
Concert Rafael Fruhbeck

Concert Dijon : Orchestre Philharmonique de Dresde

Direction musicale : Rafael Frühbeck de Burgos.

Né de parents allemands, Rafael Frühbeck de Burgos étudie le violon, le piano et la composition au conservatoire de Bilbao puis à celui de Madrid tout en dirigeant des opérettes.

Depuis 2001, c’est lui qui dirige musicalement le prestigieux Orchestre Philarmonique de Dresde, orchestre allemand basé dans la ville de Dresde.

Avec plus de 80 concerts par an, l’orchestre philharmonique de Dresde anime non seulement la vie culturelle de la ville depuis sa création en 1870, mais il représente également fièrement le Land de Saxe, dont Dresde est la capitale. Domicilié au Kulturpalast, l’orchestre a de nombreuses tournées à son actif…Vous serez émerveillé et troublé face aux Symphonie nº 1 en ut mineur op. 68 et Symphonie nº 3 en fa majeur op. 90 de Brahms le 5 mai 2011 à l’Auditorium.

Ce qui frappe avant tout dans les symphonies de Brahms, c’est peut-être l’union d’un climat émotionnel trouble et contrasté et d’une forme très équilibrée. Conflictuelle, la musique symphonique de Brahms intègre des éléments populaires, classiques et romantiques en le posant comme héritier direct de Beethoven.

Sa Symphonie n° 1 a ainsi souvent été désignée comme étant la dixième de Beethoven : Brahms a pourtant longtemps attendu avant d’oser aborder ce domaine de la symphonie quasiment personnifié par son aîné, et il mit plus de vingt ans pour composer cette première symphonie. C’est ainsi que l’on a l’impression de prendre l’histoire en cours de route avec un début assez abrupt qui se passe d’introduction. L’angoisse, l’agitation et la nervosité des premiers mouvements se résout petit à petit pour laisser terminer la symphonie avec calme, douceur et gaieté.

Sept ans plus tard, la Symphonie n° 3 rencontre un immense succès, et sa popularité ne s’est pas démentie aujourd’hui : mélangeant des sentiments complexes avec beaucoup de majesté, cette symphonie comporte des influences de la musique tzigane et se conclut dans une atmosphère assez inhabituelle chez Brahms semblant appeler à la méditation.

Après la Symphonie n° 4 donnée le 20 mars 2011 à l’Opéra de Dijon par le London Philarmonic Orchestra, venez écouter les Symphonies n° 1 et n° 3 interprétées par l’Orchestre philarmonique de Dresde – un des plus grands orchestres allemands – mené par Frühbeck de Burgos, chef espagnol né de parents allemands régulièrement invité à diriger les plus grands orchestres internationaux et dont l’engagement en faveur de la musique contemporaine a permis de créer de nombreuses oeuvres des XXe et XXIe siècles.

Infos pratiques
Tarifs : De 5.00 à 50.00 euros
Renseignements : 03 80 48 82 60

Site Internet : http://www.operadijon.fr

A propos de alain

Annonceur des Événements Culturels depuis 2011, nous sommes également vecteurs en "Communication Commerciale" : Événements, Spectacles, Sorties originales, Manifestations culturelles, Actions Promos... Nous développons dans "Actualité Dijon" une Régie d'Annonces Publicitaires pour les commerces et entreprises.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*